Des lunettes pour ne plus voir la publicité?

Publié le par Clémence

Il paraîtrait qu'on pourrait bloquer la pub sur internet.

En tout cas, c'est ce que mon frère, qui fait partie "des gens au courant de ce genre de choses" m'a dit.
Et toujours selon mon frère (et là c'est une vraie citation) "Ce logiciel, tu comprends, ça rend la lecture tellement agréable". Du coup, on s'est demandé s'il était possible de faire des lunettes pour ne plus voir la publicité dans la rue, dans le métro, dans les magazines.

Mais en fait, aujourd'hui qu'est ce qui est de la publicité, qu'est ce qui ne l'est pas?
Où commence la communication et où s'arrête l'information?

1/ Quand je lis un article, qui me parle?
Le Journaliste. Certes.

2/ Mais qui a parlé au journaliste, qui lui a donné l'info ?
Une entreprise, une marque, une institution, une organisation... en envoyant un communiqué de presse, en prenant la parole via une attachée de presse, un chargé de communication, en se positionnant sur un évènement.

3/ Le journaliste a-t-il eu le temps - et lui a-t-on donner les finances pour rémunérer ce temps - pour vérifier l'infos, les sources, les affirmations de l'entreprise, l'organisation, l'institution ?


Dernièrement il y a eu plusieurs émissions pour traiter ce sujet et plus spécialement de l'indépendance de la presse féminine :
-
Arrêt sur Image
- Service public sur France Inter
-
Faites passer l'info sur Canal + 

Certes, il y a les méchantes pressions financières des méchants annonceurs qui font trembler les rédactions qui oseraient ne pas parler d'eux....sans doute....et ça peut aussi - sans doute -probablement se produire en termes de pressions politiques...
Et il y a toutes ces pressions - tout court - d'attachées de presse qui abreuvent de cadeaux les journalistes, les gâtant à outrance...oui oui sans doute....

Mais au-delà du "tous pourris" et faute de lunettes contre la pub dans la presse, j'ai l'impression qu'il y a une question que l'on peut se poser :
Qu'attendons-nous de la presse aujourd'hui? Quel travail je peux honnêtement attendre d'une rédaction lorsque j'achète mon Glamour à 1 euro et lorsque la publicité représente + de recettes que celles des ventes....?


Clémence
et Arthur

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphine 29/05/2008 00:22

Dis donc, en parcourant ton blog, je me dis qu'on a été "compacts" dans une certaine mesure pour organiser notre fête : on est allés à emmaüs acheter plein de vaisselle pour ne pas manger dans du plastique. On a calculé que ça nous revenait juste 2X plus cher : une assiette en plastique de base à Lidl, c'était 5 centimes, et là, vue la quantité qu'on a achetée, ça nous est revenu à 10 centimes l'assiette. Et on s'est dit que si on ne savait pas où stocker tout ça après, on le donnerait aux copains désargentés, ou voire même on le braderait au vide grenier! Mais il n'est pas exclu qu'il yait plus de monde que d'assiettes et qu'on fasse un petit raccord à l'assiette en plastique......... ;-)

delphine