Bling bling....De l'argent sonnant et trébuchant svp !

Publié le par Helene, Laure, Clemence

Entendu lors d'une soirée Beaujolais à San Diego aux Etats-Unis (Parce que oui, même outre Atlantique, la plus grande invention marketing fonctionne et fonctionne bien! )...

Donc entendu lors de cette soirée: "En ce moment, ce qui cartonne ici, c'est le cash back".
Tout le monde fait un hum hum d'un air entendu.
Certains se risquent même à un "Oui c'est tout à fait juste".
Tout le monde a, semble-t-il compris, mais personnellement j'ai dû mener ma petite enquête.

Le cash back ?
Qu'est-ce que c'est ?


Pour le deviner, il suffit de poser le problème suivant :
- En période de forte crise, après avoir développé tous les crédits possibles et les avoir rendu ultra accessibles, comment pourrait-on procéder afin de maintenir le taux de croissance positif?
En gros, comment faire pour que les gens continuent d'avoir envie d'acheter alors que tous les jours à la télé on n'arrête pas de leur dire que "c'est la crise" ?


La nouvelle réponse trouvée : en leur donnant de l'argent.


Leur donner de l'argent? L'Etat?
Non.
Leur donner de l'argent? Les casinos?
Peut-être mais non.
Leur donner de l'argent? Les entreprises?
Oui en quelques sortes.
En quelques sortes mais pas les entreprises en tant qu'employeur. Non.
Les entreprises en tant que vendeur.


Pour continuer de donner envie d'acheter, + malin que le "$99,99", le "Prix imbattables à saisir" ou encore "Le crédit facile avec de petites mensualités", voici donc la dernière nouveauté direct from USA, je vous prie d'accueillir le cash back.


Plutôt que de vous faire payer moins cher un objet, on vous fait payer le même prix et on vous donne ensuite de l'argent
- Des petits achats, par exemple vous souscrivez un abonnement téléphonique, vous envoyez un coupon et on vous renvoit $50.
- De plus gros, par exemple vous achetez une voiture et on vous fait un cash back de $1000.
Finalement c'est assez simple. C'est juste un point de vue.
$8000 avec $500 cash back. Plutôt que $7500 affiché. C'est une autre façon de voir les choses.
L'astuce - car évidemment il y'en a une - il faut renvoyer le coupon qui permettra d'obtenir l'argent....
Et bien souvent, cette petite étape est zappée par le consommateur (qui n'a pas le temps, qui n'a pas lu les petites lignes ou encore qui n'a pas de compte bancaire).


Au final, il y a quelque chose d'assez étonnant dans cette histoire.
Comme beaucoup de choses achetées aux Etats-Unis, le sont à crédit, en gros ça revient à s'auto-financer soi-meme un peu d'argent sonnant et trébuchant !


Mais surtout, cette histoire de cash back montre que l'ingéniosité en matière de "faire consommer", et de  "recherche et développement en matière de croissance" continue - encore aujourd'hui - de bien fonctionner.



Clémence

NB 1: Merci à Ron pour m'avoir expliqué cette affaire de cash back.
NB 2 : Je ne sais pas si ça existe en France??????



Commenter cet article

Yoyelle 08/01/2009 19:11

En France, pour vendre des appart' malgré la crise c'est un appart acheté = une voiture offerte! Elle est pas belle la vie???
Clem', mes résolutions de l'année te plairaient! J'en profite pour t'adresser tous mes voeux pour 2009 (je viens de recevoir les tiens!)

estelle 21/12/2008 22:58

votre blog m'intéresse beaucoup, je crois que je vais y puisser beaucoup d'idées pour m'accompagner dans mes nouvelles résolutions pour 2009. Concernant ce sujet, j'ai entendu (en France)il y a deux jours sur France Inter, qu'un concessionnaire proposait une Logan gratuite pour l'achat d'un 4x4 ! une voiture gratuite pour une achetée, ils ne savent plus quoi faire pour relancer l'industrie automobile ! En même temps, je sais à quel point les ouvriers souffrent en ce moment de cette crise, je travaille dans un quartier où de nombreuses personnes sont au chômage technique en ce moment et cette population n'a pas vraiment le choix de leur emploi :dilemme ?

fred 21/12/2008 12:01

Ça existe en France, par exemple un robot de piscine vendu 500€ et 50€ remboursé (sous la forme d'un coupon à retourner au fabricant).
Autre astuce pour inciter les gens à acheter à crédit: les employés d'un organisme de crédit incitent leurs clients commerçants à ne plus prononcer le mot crédit et de le remplacer par le mot financement... ça passe mieux!

Didier 20/12/2008 11:11

A l'origine, le cash-back, en Angleterre (et autres pays, sans doute les US aussi), c'était qu'on va au supermarché, on achète pour 6.5£ de marchandise, on paye avec sa carte 36.5£ et on récupère donc 30£ en liquide. Ca se fait aussi dans les bars.
Ca évite simplement d'aller au guichet de la banque. Pas d'arnaque conso il me semble.
Mais ça, c'est interdit en France.

ervalena 12/12/2008 18:52

si les constructeurs de voiture proposent de vous donner 1000 euros pour acheter une autre voiture... c'est juste un tour de passe-passe encore!!!
et autre chose la fameuse carte pour payer comptant ou à crédit.
Désormais ça se fait à chaque transaction! On peut choisir! Un autre genre de crédit revolving! Ca m'a vraiment estomaquée et choquée surtout en ce moment....