Service inclus

Publié le par Clemence

Pour une fois, il y a un aspect de la consommation que je trouve positif aux Etats Unis.

Nonnnnnnnnnn???
Ce n'est pas possibllllllllllllllllllle???
Si si.
Et je vais m'expliquer.


Aux Etats-Unis, beaucoup de boulots dans le service ( Serveur, coiffeur,.....) sont payés avec une partie fixe et une partie pouboire. Le service n'étant pas inclus dans le prix, le client doit laisser un pourboire de 15 - 20 % en + du prix annoncé.
Forcément venant de France, c'est ... comment dire.... bizarre.

L'aspect négatif, c'est que du coup les patrons peuvent se permettre des salaires de misère pour les employés ( de l'ordre de 7$ de l'heure... evidemment sans couverture médicale).

Mais l'aspect positif, et là je parle en tant que cliente, c'est que le service est + qu'agréable.
Ca paraît idiot.
On achète un produit, un plat au restaurant, une coupe, pas un service.
Humm je ne crois pas non.

Comme ici le client est roi et pour gagner de meilleurs pourboires, la qualité du service est presque un devoir national. Au restaurant, le serveur essaiera toujours d'être sympa, prendra le temps de vous conseiller, bref il sera courtois et attentionné.

Et cela se voit aussi dans d'autres métiers qui ne reçoivent pas forcément de pourboires.
Il y a quelques jours, je suis allée dans une petite supérette.
Dans les superettes et supermarché, quelqu'un est payé pour être a coté du caissier et vous emballer vos produits. Quoiqu'on en dise, c'est plutôt agréable.
J'achète des bananes.
Jusque là tout va bien.
Le caissier les regarde et me dit que l'une d'elles étant très légèrement abîmée, il peut aller m'en chercher une autre.
Sympa.
Très sympa.

Alors oui on peut critiquer et dire qu'ils sont sympas uniquement pour avoir des pourboires dans certains cas ou que tout ça n'est qu'une relation commerciale.
Bref que ce n'est en rien une sympathie naturelle.
On peut. Mais je ne partage pas cette critique.

En effet, régulièrement dans la rue lorsque je suis un peu perdue - en gros dès que je commence à froncer les sourcils et regarder de gauche à droite - quelqu'un s'arrête pour me demander si j'ai besoin d'aide. Et là pas question de pourboire ni de relation commerciale. Juste de la courtoisie.

Alors qui de l'oeuf ou de la poule, qui des pourboires ou de la courtoisie naturelle est venu le premier ?....
Je n'en sais rien.
Mais cependant, quand on va acheter un produit - que ce soit du lait, un habit, ou des légumes, c'est toujours plus agréable quand le service est.... agréable.
Parce que le produit en tant que tel, on peut le trouver quasiment partout.
Et parce qu'avec la guerre des prix, si on ne s'en tient qu'au produit, tout ce qu'on encourage ce sont les reductions des coûts de production (délocalisation, baisse de la qualité,.....).

Alors que si l'on choisi un produit avec aussi le service qui l'accompagne, et bien il me semble que tout le monde y gagne.



Clémence


Commenter cet article

Sabartes 18/11/2008 02:03

Oui si l’on est en position de celui qui a de l’argent et qui achète, celui qui a le pouvoir.
Maintenant mettons nous à la place par exemple d’une vendeuse, elle a quelques fois plusieurs jobs pour pouvoir survivre, elle passe les ¾ de sa vie à faire des boulots peu gratifiant, n’a souvent ni assurance maladie ni retraite, sa vie est vide car il n’a pas assez d’argent et de temps pour pouvoir la remplir (Heureusement, disons qu’il n’y a pas d’enfant), et pourtant elle n’a d’autre choix que de devenir servile, au service de celui qui a le pouvoir argent, tout cela juste pour ne pas finir comme tant d’autre dans la rue … où est la dignité …. où est l’humain ?
Ce que l’on prend dans ce cas pour un plus, n’est que l’aboutissement du système, vendre à tous pris et toujours plus, au dépend même de l’humain.
Mais ne nous leurrons pas si un jour pour cette vendeuse le rêve américain s’accompli, il y aura plein d’argent pour combler tant d’années de servitudes, elle pourra à son tour se réjouir de cette qualité de services, à moins que par pure conviction et pour son bonheur elle souhaite garder ses anciens types de jobs ?

Trifine 31/10/2008 21:32

C'est vrai, les gens courtois et agréables existent.

Ca me fait pensé au fait que les caissières et les personnes qui pèsent tes légumes disparaissent. Pourtant souvent c'est eux qui te rendent tes courses agréables (ou non...).
J'ai aussi vécu l'expérience que le monsieur des fruits et légumes détecte un fruit abîmé et me le change. J'en suis restée abasourdie mais heureuse.

ervalena 14/10/2008 20:50

Merci Clémence pour cet agréable témoignage! On devrait en prendre de la graine en France où le service est excécrable. On se prend trop pour le nombril du monde... Mon fils de 17 ans a passé un an dans le Michigan. Il a adoré la mentalité américaine!