Aller chez le médecin aux USA

Publié le par Clemence

Dans la série, les Etats-Unis, c 'est vraiment... différent, parlons de la médecine ou plutôt de l'assurance maladie ou plutôt de comment-ça-se-passe-quand-on-va-chez-le-médecin.
Plutôt que des chiffres, études, ou théories, je vais vous faire part ici du vécu, de l'expérience, du live, bref du direct comme si vous y étiez.

Mercredi dernier, je me dis que je dois aller chez le médecin. Non Papa je ne suis pas enceinte. Non Maman ce n'est pas grave !

Acte 1 - Choisir (ou pas) un médecin
Comme en France, je ne peux pas aller chez n'importe quel medecin. Non non non.
J'en ai un qui est mon référent.
Par contre - contrairement à la France, je n 'ai pas le droit de le choisir.
Mon assurance me l'impose.
Ok très bien.

Acte 2 - Prendre un RDV
Bref bref. Donc j'appelle le Dct D. choisi par mon assurance.
Une jeune femme à la voix légère répond.
Dans mon anglais incertain "I would like an appointement".
Et elle me dit tout de go "Sure, what is your insurance?".
Si c'est grave.... Urgent....Non, non,
En gros la première question est quel est le nom de mon assurance.
Ensuite, elle me demande pourquoi je prends rendez-vous et souhaite une réponse assez précise. Euh c'est-à-dire que personnellement, je ne suis pas vraiment médecin....

Acte 3 - L'arrivée au RDV
Lorsque j'arrive dans le cabinet, une jeune femme me fait remplir un certain nombre de papiers.
Oh mais avant de me remettre les papiers "You have to pay" - Ben oui payons avant la consultation, histoire que le docteur ne perde pas son temps avec de mauvais payeurs.
Et elle me demande pour quelle raison je viens.

Acte 4 - Le RDV (1)
Une autre personne m'emmène dans une petite salle de 5m².
Il y a un siège. Une balance. Un lavabo.
Et une affiche qui dit qu'en gros, si le médecin vous prescrit des examens, c'est à VOUS de savoir ce que votre assurance prend en charge. Il ne faut surtout pas embêter le médecin avec ce genre de question.
Ok, c'est noté.

La personne qui m'a emmenée doit être medecin ou infirmière - car elle porte une blouse genre hopital mais version motifs fluos.
Elle me pèse, me mesure, me prends la tension, la température.
Elle me demande de nouveau pourquoi je viens. Et elle note tout sur un papier.
Ca dure grosso modo 3 minutes et 20 secondes.
Et elle me dit que le Docteur va venir me voir.
Ah donc ce n'est pas le docteur.
Et là je me dis "Oh la la, qu'est ce qu'ils sont organisés ces américains". Le docteur va arriver avec tous les éléments en main pour faire un diagnostic précis.

Acte 5 - Le RDV (2)
J'attends dans cette petit pièce pendant 10 minutes.
Le temps de voir que l'affiche est aussi sur les 3 autres murs et sur la porte. Au moins, on ne peut pas la louper.
Le médecin arrive et me demande .....pourquoi je viens.
Humm humm.
Pour la quatrième fois, j'explique.
Il m'examine quelques secondes le corps.
Et me dit que si je veux, je peux aller voir un spécialiste.
Euh... ben.... Je ne sais pas...
Est-ce que je dois? - Et bien c'est comme vous voulez.
Euh.....

Et là je me souviens de l'affiche!
La question n'est pas "Est-ce que je veux?" mais "Est-ce-que je peux? Est-ce-que ma mutuelle me le permet?"
Ok.
Elle me dit qu'elle va me donner les coordonnées du spécialiste que je peux / veux aller voir. Celui qui est partenaire de mon assurance.
Et elle s'en va.
Je l'ai vu en tout 5 minutes et 10 secondes.

Conclusion - Hum hum, les Etats-Unis, c'est vraiment ....différent
Il semblerait qu'ici que le médecin soit une "porte d'entrée" pour d'autres soins.
Lui seul autorise - ou non - à aller voir des spécialistes.
En gros, il est impossible de surconsommer de la médecine aux Etats-Unis, ce qui est plutôt bien.
Vous allez chez le médecin que si vous avez un vrai problème....
Reste à définir ce qu'est un VRAI problème.
D'ailleurs le médecin ne se charge que de ce problème, il ne pas fait ni de la médecin préventive.... ni du social.


Clémence

Commenter cet article

Clemence 11/07/2012 10:01

Nous avions une couverture medicale avec un ticket systematique de 10$ / visite chez le medecin, l'assurance couvrant le reste. Sans assurance je crois que la visite coute 100$.

Berenice Boulay 10/07/2012 20:53

Bbonjour, j'aimerai savoir combien t'as couté environ cette petite visite?

Gak 21/12/2010 00:11


Je pense que ça doit dépendre de l'assurance qu'on choisi (quand on a le choix). Personnellement, on m'a assuré que je pouvais aller voir vraiment n'importe quel médecin de mon choix, spécialiste
ou pas, je fais ma vie.
Je vais devoir subir un peu de chirurgie pour un truc sur le visage, j'espère que ça va pas être une boucherie...
Bon, et désolé de poster 3 ans après. Si quelqu'un me lit.


Francis 21/09/2008 13:14

la santé aux USA coûte deux plus cher qu'en France (un américain dépense deux fois plus qu'un français pour se soigner). Les résultats globaux sont ceux d'un pays du tiers monde. Non, plus ce n'est pas mieux!

ervalena 25/08/2008 19:20

hou là ça paraît inhumain cette médecine! Mon filsn a passé un an aux USA: il avait 16 ans et a passé son année en High School dans une famille américaine. J'avais payé son assurance avnat le voyage, mais il valait mieux pas être malade.... Il l' a été une fois et il est resté au lit avec un médicament "maison" pour rhumes et maux de gorges. Bref, je me demande comment ça se passe quand on a un cancer ou une opération!!! Ca doit coûter la peau des fesses? C'est bien de responsabiliser les gens mais l'excès inverse n'est pas terrible non plus!!!!

Clemence 25/08/2008 23:07


En effet....
Disons que c'est responsabiliser vis à vis des excès... mais c'est aussi un nivellement par le bas puisque la santé devient un choix non accessible à tous.