L'écologie s'apprend aussi...

Publié le par Laure Noualhat

Pour les manchots de la bicyclette, les effrayés du lombricompostage, les neuneus du four solaire, rien de tel qu’un petit cours d’écologie pratique pour mettre en cohérence sa volonté de bien faire avec sa capacité à bien le faire, surtout en ville. L’écologie urbaine, appelons-la comme ça, s’apprend. Remercions donc le café associatif Le Moulin à café, situé dans le 14ème arrondissement à Paris, pour avoir eu la bonne idée d'organiser de très utiles ateliers mensuels d'écologie pratiques chaque deuxième samedi du mois de 15 à 17 heures.

Pour les amateurs de biclous, sachez que le prochain atelier aura lieu le 14 juin, de 15h à 17h. Réparer une roue voilée, changer des plaquettes ou des câbles de frein, bichonner son destrier, remplacer une chambre à air, autant d'opérations bégnines qui coûtent la peau des fesses quand on se débrouille comme un manche. C'est un passionné du collectif Vélorution qui officiera.

En mars, c'est un féru de conserves naturelles et de lacto-fermentation qui a prodigué ses savoureux conseils. En avril, Michel a partagé son expérience du compost et du lombricompost en ville... En mai, un artiste plasticien a enseigné l'art et la manière de fabriquer des fours solaires à partir de matériaux de récupération.

Vous avez tout manqué? Pas grave. Après la pause de l'été, les ateliers reprennent et le programme s'annonce déjà riche pour la rentrée: cours de phytothérapie, concoction de produits de soins cosmétiques ou de produits d’entretien, apprentissage de la cuisine pratique: pain, brioche, sirops, huiles essentielles, … Que du bon.

Laure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 10/06/2008 13:25

C'est quoi un "neuneu du four solaire" ?
Olivier

ervalena 07/06/2008 09:09

bonjour Hélène, je t'ai découverte sur le blog d'Eriam dont je suis une fidèle lectrice! Moi aussi je suis une adepte de la simplicité volontaire, je suis abonnée à la lettre du Canada, car en France il n'y en a pas! Je vais souvent aux salons bio (Marjolaine...) mais je trouve qu'ils sont souvent trop chers. J'ai regardé l'autre soir l'émission sur la décroissance (M6). Intéressant mais pas assez approfondi et faisant passer les adeptes du non-gaspillage pour de doux rêveurs... Je vais mettre ton blog en lien chez moi,bravo! J'ai encore besoin d'apprendre et d'appliquer beaucoup de choses à ce sujet!

Hélène 05/06/2008 21:33

Ah! mais c'est trop cool, ça! Je sens que ça va beaucoup me plaire...
Petite question: est-il prévu des ateliers "ici, on garde les mioches des participants, pour que les parents puissent s'éclater avec leurs vélos, huiles et autres lombrics"...?
Parce que nous, on fait un atelier gratuit de cuisine bio a la maison, spécial parents/enfants un samedi par mois, avec le chef cuisinier d'un resto bio du 8ème à Paris (Lara Todd).
Et avec les gamins... c'est un peu dur! Le dernier cours: 7 enfants de 2 à 10 ans pour 11 adultes. On finit le repas vers 16h, sur les rotules!
Je suis très enthousiasmée de savoir que cela existe à Paris... Merci Laure, pour cette bonne nouvelle! Et à bientôt là bas!

trifine 05/06/2008 17:44

On est entouré de gens biens !!! A Brest aussi y'a pas mal de choses du genre. Il y a évidemment un association qui travail sur le véléctrogène, les toilettes sèches même en appart ou en festival... Mais il y a aussi par exemple, une petite boutique qui propose des stages gratuits sur l'utilisation des huiles essentielles, des thé...
Bref, nous ne somme pas tout à fait perdu.

Eh oui, l'écologie s'apprend, en commençant pas les enfants.