Plus de liens, moins de biens

Publié le par Helene Noel, Laure Noualhat

Dans ce monde hyperactif, il est très très difficile de se contenter de ce que l'on a. "Plus de liens, moins de biens", tel pourrait être notre slogan à scander les jours de braderies le long des rues commerçantes bondées d'acheteurs, de promos et d'objets! Mais avant de manifester dans les rues, notons que ce type de révolution
est d'abord intime, c'est un dégoût physique, un trop plein dans les armoires qui déclenche le ras-le-bol et, pourquoi pas, la remise en cause de tout le système qui sous-tend la société de consommation.
Nous avons tous vécu une expérience révélant l'absence d'esquive à l'achat. L'acte d'achat est, dans biens des cas, devenu obligatoire: pour les appareils électroniques, obsolètes en un rien de temps; pour les vieux machins électriques que personne ne sait plus réparer, ou pour lesquels la réparation s'avère plus cher qu'un achat neuf...

Laure











 

Commenter cet article

estelle 02/01/2009 01:56

et bien moi ce que j'aime le plus dans ce mouvement de simplicité volontaire/décroissance, c'est que ça peut devenir un véritable jeu, un véritable moyen de se retrouver entre humains et tout ça dans la bonne humeur : bonne année à tous (sans trop d'achats superflus)

estelle 02/01/2009 01:56

et bien moi ce que j'aime le plus dans ce mouvement de simplicité volontaire/décroissance, c'est que ça peut devenir un véritable jeu, un véritable moyen de se retrouver entre humains et tout ça dans la bonne humeur : bonne année à tous (sans trop d'achats superflus)

renaud loda 18/05/2008 13:30

Bonjour voici le lien du performance filmée intitulée
Scrapmen.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/scrapmen/video/x5abll_the-scrapmen_webcam

Filou 06/04/2008 18:57

Pratiquement, il s'agit de mettre dans un pot commun un ensemble de liens menant à ce que nous avons à offrir ou à partager. Nous avons tous des trésors qui dorment et serions bien plus riches si nous partageons ceux des autres. Reste la logistique et l'éthique de fonctionnement. Cela existe déjà sous la forme des SEL. A suivre

christel 31/03/2008 14:06

Félicitation à ce mouvement : prise de conscience extraordinaire. J'adhère complètement pour plusieurs raisons. Ce serait trop long mais j'ai une anecdote pour ce site : un dimanche matin sur un vide grenier, j'achète des vêtements pour mon fils ainsi que des jeux de game boy... commentaire d'une amie l'après midi même(responsable d'un magasin audio-vidéo) qui m'a "assise" devant mes achats à coût dérisoire : "tu casses l'économie en n'achetant pas du neuf dans les magasins !" Ce à quoi j'ai aimablement répondu que j'en étais fière. C'était fin septembre 2001 juste après les attentats des deux tours, symbolique non ? !!